En Toute Bonne Foi: Les Super Héros de comics au cinéma part2

Bonjour à tous !

Comme promis nous vous offrons notre deuxième partie de ce podcast consacré au super héros de comics au cinéma. Dans ce Podcast nous continuons de donner nos opinions sur les différentes adaptations qui ont eu lieu. Suivi d’une petite chronique pleine de super mauvaise foi sur Liam Nesson.

Je vous met le lien tout de suite, pour ceux qui ne souhaiteraient pas connaitre mes opinions sur des deux dernières franchise ( mais quand même vous auriez tort, y a même de la vidéo).

SST logo ETBF version fond noir copie (1)

Comme d’habitude le lien sur notre logo, cliquez dessus pour le stream ou clic droit enregistrer sous.

Flux Rss ici: images

Flux Itunes ici: POMME-TERRE_B_636x380

 

Pour les autres qui veulent nous écouter et découvrir d’autres podcasts nous sommes référencés sur Podradio et podcast France !

 

Qquand nous avons enregistré ce podcast nous n’avions pu voir ni Captain América: le soldat de l’hiver ni the Amazing Spider Man 2. Ayant eu l’opportunité ou plutôt la malchance de les voir je me suis permis de vous faire un petit résumé et une petite critique.

amazing_spider_man_2_electro_spidey_affiche-1024x576

Alors commençons par le dernie The Amazing Spiderman, nous n’avions pas été très tendre avec le premier dans le podcast, je pense que nous aurions été assassins si nous avions vu ce deuxième opus. J’ai tellement detesté et me suis tellement ennuyé que je ne vois pas l’intérêt de plus développer aussi je vous offre ce petit résumé vidéo !

Un peu plus prolixe pour Captain América:

486036.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Captain America

Petit mise à jour suite à notre podcast que nous avons enregistré avant la sortie de Winter soldier. Podcast que nous sortons d’ailleurs un mois après , car c’est comme ça et puis c’est tout. Un point c’est toi un point c’est tout. Oui je chante Zazie cela me met de bonne humeur avant d’adresser cette bafouille que vous lirez enfin voila quoi…

Comme je l’ai dit dans le podcast, j’ai beaucoup apprécié le premier Captain América qui par son parti pris de conter l’histoire durant la 2nd guerre mondial apportait un coté nostalgie et carton pate comme le disait si bien Jimmy.

Nostalgie, voila un mot que j’aurais aimé continuer à être porté dans ce nouveau film. Encore une fois, Marvel n’a pas écouté mes prières puisqu’à la place ils m’ont offert du bon BING BAM BOUM BOUAM PAN !!! Un film Marvel studio habituel.

Décomposons ce que l’on nous propose de regarder :

-Prenons deux secondes sur l’histoire sans spoilers. Vous aimez les rebondissements incroyables, les bon films d’espionnage, de science fiction, de paranoïa ? Oui ? Et bien ne regardez pas Captain América car en dix minutes de films vous aurez anticipez toutes les ficelles scénaristiques. En cette période où Homeland cartonne, on ne peut s’empêcher de penser que les auteurs ont voulu surfer sur cette vague, peut être même faire un hommage à ces films des années 90 avec la présence de Robert Redford. Peut être aussi le fait que Captain n’ait pas de réel pouvoir à mettre en scène a poussé les scénaristes à mettre en place cette idée de complot.

Une chose à relever, contrairement aux autre Marvel, le danger vient de l’intérieur des Etats Unis. Il ne s’agit pas d’extraterrestres venus envahir le monde ou de méchants profondément anti-Américain. Une petite évolution et une remise en question intéressante pour un héros profondément patriote. Sauf que finalement ça l’émeut pas plus que cela Captain, a grand coups de bouclier et coups de poing il va nous remettre ça d’équerre et tout ira pour le mieux.

Pourtant le début j’ai voulu y croire à ce film car j’ai vraiment innocemment pensé que l’on aurait un film plein de nostalgie avec ce héros perdu sans réel repère qui finalement ne sait rien faire d’autre que se battre . C’est d’ailleurs une des seules choses qui lui reste, le combat, c’est certainement pour cela qu’il accepte de rejoindre une organisation militaire. J’ai pensé qu’il aurait envie que l’on voit de lui autre chose qu’un soldat symbole, ce qu’il a toujours été au final.
Le début m’a donné envie par ces détails sur l’humain plus que sur le scénario. Il y a une recherche d’identité, se mettre à jour sur l’époque, d’essayer de revisiter plusieurs génération d’un coup qui nous fragilise notre héros et nous le rend sympathique. Mais voilà le coté fragile du héros disparait très vite au profit de l’action.
Que dire de plus si ce n’est que le film est rempli de bonne intention et d’idées cependant elles sont toutes rapidement sacrifiées pour permettre un trop plein d’action. Dans cette action omniprésente, on oublie vite qui est Captain America et pourquoi, pour qui se bat’il ? On se laisse emporter dans un flow de testostérone digne des années 80. C’est un peu ça ce film un hommage raté au cinéma le précédant.

Je me dois en toute franchise être obligé de faire un aparté sur Scarlett Johansson. Oui Scarlett tu es magnifique, oui Scarlett tu es sensuelle, oui Scarlett plusieurs générations tueraient pour ne serait ce qu’un baiser de ta part. Mais Scarlett tu le sais déjà et nous le savons déjà alors pourquoi autant te mettre en scène parfois même être presque une caricature. Surement car ton personnage est creux et n’existe que pour être un soutien à Captain America, et qu’il faut bien remplir les moments accordés. Mais pourquoi les remplir avec des zooms sur la bouche ou un plan sur tes fesses. Et en plus tu joues affreusement mal ! Et si comme je l’ai entendu dans « exterieur nuit », tu ne pouvais pas à la fois être un corps et une voix, condamné à être dirigé par des réalisateurs qui joueront de toi et de ta sensualité.

Voila c’est fini si vous avez eu le courage d’aller jusqu’à la fin je vous en félicite et pour vous remercier je vous fais deux cadeaux. Le prochain podcast d’En Toute Bonne Foi abordera la saga Metal Gear Solid avec trois fans à mes cotés. Priez pour moi qui ne suis pas du tout fan de cette série !

Vous êtes toujours là ! Bon ! Que se passerait t’il si les super héros avaient la gueule de bois !

Merci de votre écoute à bientôt !!!!

Funamb

Ce contenu a été publié dans En Toute Bonne Foi, Tout Sinon Sur Terre, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *